Production de vins rouges sans sulfite

Une étude présentée par l’ITAB en 2008 (Institut technique de l’agriculture biologique) met en évidence le fait que les consommateurs refusent les sulfites, qu’ils estiment malsains et responsables de maux de tête.

Les sulfites sont également associés à des mauvais goûts et une déviation des arômes du vin. Une minorité seulement des consommateurs accepte l’utilisation de sulfites car elle pense qu’il n’existe pas d’alternative en vinification biologique. ...

Lire l'article